Le Prix Étienne Taillemite

     C’est à la mémoire de l’inspecteur général des Archives de France Étienne Taillemite (1924-2011) et ancien président du CFHM (1981-1983) que ce prix a été créé en 2013.
     Chargé des archives de la Marine à la section ancienne des Archives de France, Étienne Taillemite y a rédigé de nombreux inventaires facilitant ainsi le travail des chercheurs dont il a été un guide très apprécié. Il a aussi largement contribué à l’histoire maritime par ses publications qui font toujours autorité.
     Le prix Étienne Taillemite récompense chaque année deux ouvrages sur un sujet d’histoire maritime : un premier livre publié par un historien et une thèse à caractère universitaire.
     Les ouvrages, produits au cours des trois années précédant le Prix, sont présentés librement par les candidats. Ils doivent être adressés, en deux exemplaires accompagnés d’une lettre de motivation à :

Société française d’histoire maritime
60 rue des Francs-Bourgeois
75003 Paris

     Ils sont étudiés et évalués par le conseil d’administration de la SFHM.
     Les prix sont remis lors de l’assemblée générale annuelle.

Raymonde Litalien (responsable du prix Taillemite), Emmanuel Nantet, Romain Grancher et Michel Aumont (président SFHM)

Oct 17

     Prix de thèse à caractère universitaire Romain Grancher, Les usages de la mer : droit, travail et ressources dans le monde de la pêche à Dieppe (années 1720-années 1820), université de Rouen (dir. Michel Biard).

     Prix du premier ouvrage publié à Emmanuel Nantet, Phortia, le tonnage des navires de commerce en Méditerranée du VIIIe siècle avant l’ère chrétienne au VIIe siècle de l’ère chrétienne, Rennes, PUR, 2016, 656 pages.

Photo : Prix Taillemite 2017 (de gauche à droite) : Raymonde Litalien (responsable du prix Taillemite), Emmanuel Nantet, Romain Grancher et Michel Aumont (président SFHM)

 

1 2 3