Soutenance de thèse par Hervé Retureau

 
     
Sociétés littorales, gens de mer et activités maritimes dans un port en mutation.
L’exemple des Sables-d’Olonne (1747-1866)
L'Hermione'

Hervé Retureau (4ème en partant de la gauche) entouré des membres du jury

     Thèse (2 volumes, 880 pages) soutenue le 20 février 2020 à l’Université de Nantes (CRHIA), directeurs de thèse : Mme Martine Acerra et Thierry Sauzeau.
     Membres du jury : Bruno Marnot, Caroline Le Mao (rapporteurs), Philippe Hrodej et Bernard Michon
     Cette thèse classique en trois parties décrivant le cadre général du laboratoire, les activités et les hommes s’inscrit dans une approche sociale et prosopographique. Hervé Retureau a choisi d’exploiter les sources de l’inscription maritime du port des Sables-d’Olonne et du quartier de La Chaume pour retracer les parcours de trois générations de marins entre le milieu du XVIIIe et le milieu du XIXe siècle ayant vécu dans ces quartiers maritimes homogènes marqués par une forte homogamie sociale. Ces sources ont été confrontées aussi bien aux archives de l’état-civil, qu’aux archives notariales, des douanes, des Classes et du cadastre pour reconstituer l’univers de ces populations maritimes. On suit les marins de leur baptême à leur dernier souffle, dans leur demeure, leur quartier, leur port mais aussi au gré de leurs embarquements successifs. Les carrières ainsi reformées pour chacun d’eux permettent de distinguer trois époques correspondant à trois âges économiques différents : une fin d’Ancien régime (1763-1792), entre 1793 et 1815, et le retour de la paix en 1815.
     L’histoire de ces hommes, de ces femmes et ces enfants nous permet de comprendre le quotidien de ce « peuple de la mer » qui n’a pas laissé de traces écrites sur sa propre histoire. C’est à une histoire globale de ces êtres qu’Hervé Retureau s’est attelé.

     Né aux Sables-d’Olonne dans une famille liée au monde maritime, Hervé Retureau a été élevé dans le pittoresque quartier de La Chaume où il y puise des racines familiales séculaires. Très tôt passionné par l’histoire de sa ville, il suit des études universitaires et s’intéresse plus particulièrement aux gens de mer sablais du temps de Louis XIV.
     Diplômé de l’Université de Nantes, il enseigne aujourd’hui à l’IFACOM. Hervé Retureau est l'auteur, notamment, du livre Sablais, marins du globe, de Terre-Neuve à la terre Adélie pour lequel il a reçu un prix de l’Académie de Marine en 2006.

 

Colloque à l’IHU méditerranée-infection

 
     
Tricentenaire de la peste à Marseille

     Vendredi 15 et samedi 16 mai 2020 à 9 heures

     à l'Institut Hospitalo-Universitaire Méditerranée
     Amphithéâtre IHU Méditerranée-Infection
     19-21 Boulevard Jean Moulin
     13005 Marseille

     
     Organisé par l'Institut Hospitalo-Universitaire Méditerranée
     Professeur Michel Drancourt

     Dans cadre de la commémoration du tricentenaire de la peste en Provence de 1720 l’Institut Hospitalo-Universitaire Méditerranée-infection organise un colloque autour de l’histoire de l’épidémie et de ses aspects médicaux.

Programme du colloque

Séminaire d'archéologie sous-marine

 
     
Eaux intérieures

     Samedi 21 mars 2020 à partir de 9 heures.

     à l'Institut de Paléontologie Humaine
     1 rue Panhard, 75013 Paris
     
     Organisé par la Commission régionale Ile de France d’Archéologie de la Fédération française d’étude subaquatiques et sous-marines (FFESSM)
     Professeur Michel Drancourt

     La pratique de l’archéologie fédérale dans les lacs et les rivières est active, mais sans doute moins connue que sur les sites marins. Pourtant le potentiel est incontestable, car les cours d’eaux gardent souvent la trace du passé, attendant discrètement qu’on veuille bien le mettre à jour.
     L’archéologie des eaux intérieures offre aussi l’opportunité de pratiquer notre passion sans avoir à se déplacer d’une façon trop lointaine et participer à documenter l’histoire locale. Pour autant elle nécessite, comme en mer, le respect de règles et de procédures.

Programme du séminaire

Réunion de la délégation méditerranée

 
     
Délégation méditerranée de la Société française d’histoire maritime (SFHM)

     Mercredi 4 mars 2020 à 14 heures

     au Service historique de la Défense, Marine,
     Passage de la Corderie. Toulon

     
     Délégué régional : Gilbert Buti
     Informations générales
     Communications
     Prochaine réunion



Ordre du jour de la réunion

Conférence-dédicace

 
     
Archéologie de la Piraterie des XVIIe et XVIIIe siècles

     Mercredi 4 mars 2020 à 17h30.

     à la Mairie du XVIe arrondissement,
      71 avenue Henri Martin, 75016 Paris

     
     Par Jean Soulat
     et les Amis du Musée de la Marine
     Entrée gratuite dans la limite des places disponibles

     Cette conférence présentera l’archéologie de la piraterie des XVIIe et XVIIIe siècles à travers l’étude des épaves découvertes et fouillées de la mer des Caraïbes à l’océan indien, mais également l’analyse des objets retrouvés qui témoignent des prises et du mélange culturel de ces gens de mer. La conférence sera également l’occasion de présenter l’ouvrage Archéologie de la Piraterie des XVIIe et XVIIIe siècles qui vient de paraître aux éditions Mergoil.



le programme de cette conférence

 

 

1 2 3